Archives de juillet, 2006

Sortie mer en Croatie

Publié: 30 juillet 2006 dans Voyages
Ca y est ! La sortie mer a eu lieu comme prévue du 20 au 27 mai 2006.
 
Déplacement en avion au départ de Mulhouse/Bâle à 16h45 pour arrivée à SPLIT vers 18h30. Le loueur nous a récupéré à l’aéroport pour nous amener au pied du bateau. Après avoir accompli les formalités d’usage et l’inventaire, l’équipage prend possession du bateau. Les couples se forment et les couchettes sont attribuées après de longues discussions.
 
Le première soirée passé en CROATIE à bord du voilier (OCEANIS 411 – Clipper) au port de SPLIT, après bien entendu avoir pris notre premier dîner dans un resto proche de la marina, nous aura permis de découvrir les environs et de nous habituer à notre nouvel espace.
Le lendemain, après avoir pris un copieux déjeuner, nous appareilllons plein sud et empruntons le passage entre les îles de SOLTA et de BRAC. Pour notre première étape, nous choisissons la marina de PALMIZANA sur l’île KLEMENT ou nous passerons la nuit. Au matin, nous appareillons pour HVAR ou nous ferons un peu d’avitaillement. Edgard, profitant de cette halte, nous remis des « T-shirt » pour la photo traditionnelle de l’équipage avant notre départ vers l’île de SCEDRO ou l’anse magnifique de LOVISCE sera notre point de chute. Puis direction l’île de KORKULA ou nous arriverons en fin d’après-midi. Nous nous amarrons dans la marina réservée aux voiliers de KORKULA et nous rendons à terre, histoire de se défouller les pattes car toute la traversée s’est faite au près. Il se crée un effet ventury entre les îles et par moment, cela souffle très fort. Visite de la ville, ballades et une bonne bière sur une des nombreuses terrasses de cette ville qui selon la l’histoire vit la naissance de Marco Polo. Nous revenons à bord de notre voilier ou notre cuisinier attitré, Robert, nous prépara comme d’accoutumée un bon repas bien mérité. La nuit se passa comme d’habitude avec les ronflements traditionnels de l’équipage. Après avoir pris le petit déjeuner, départ vers l’île de MLJET ou nous mouillons dans l’anse magnifique de  POLACE. Cette île est une réserve naturelle aux eaux claires ou l’on peut appercevoir les fonds marins à plus de 7 mètres. Repos mérité et baignades pour certains avant de dîner dans un très bon resto ou le patron vient nous chercher. Petite ballade dans le petit village de pêcheurs ou quelques « automobiles customisées » nous font sourire avant que le restaurateur de nous ramène à bord de notre voilier.
 
Le lendemain, il faut déjà penser au retour car le temps passe. Le programme est fait en concertation avec l’équipage comme d’habitude. Le vent a tourné de 180° et nous voilà repartis dans des bords de près pour remonter vers SPLIT. Le vent monte encore d’un cran et sous l’effet ventury, nos bords deviennent « carrés« . Pour faciliter la remontée et rendre la traversée plus agréable, nous nous appuyons sur la fameuse voile « Volvo » qui stabilise un peu plus le bateau. Nous remontons donc vers l’ouest en passant au sud de KORCULA en direction de l’île de VIS. Le vent forcissant encore, la décision est prise de passer au sud de l’île KLEMENT que nous contournerons pour éviter le canal PAKLENI ou le vent serait de pleine face. Nous devons malheureusement changer notre programme, car le temps ne nous permet plus de rallier VIS. Après avoir contourné l’île KLEMENT, nous remontons plein nord vers l’ïle de BRAC ou nous faisons une dernière escale dans le port de MILNA pour y faire le plein de carburant. Nous y passerons  la nuit, amarré au quai principal.
 
Nous sommes le 27 mai au petit matin, et devons rallier la base de location à SPLIT ou nous arriverons en fin de matinée. Notre dernier déjeuner sera pris dans le même resto que lors de notre arrivée. Le propriétaire nous autorise à y stocker nos bagages car le voilier devra être rendu avant 14h00 pour le contrôle et nettoyage assuré par une équipe de professionnels.
 
Le déjeuner pris, une dernière ballade s’impose dans les rues de SPLIT ou le groupe se sépare afin que chacun puisse faire les dernières emplettes (souvenirs, casquettes, et autres). Déjà l’heure approche et il va falloir songer au retour. Le loueur nous ramène à l’aéroport et les enregistrements se font comme lors de tout voyage. Retour à l’aéroport de Bâle/Mulhouse ou nous nous séparons en songeant déjà à d’autres navigations.
 
Merci à tous les participants de cette croisière (Jean-Marc, Patrice, Robert, Roger, Edgar, Claude, Benoît) et à bientôt pour d’autres aventures.
Pour voir les cartes marines : http://www.adriaboat.com/chart/mk18.htm
Publicités